> Critiques > Labelisés



Laissez moi vous compter l’histoire d’un enfant venu sur terre avec la bénédiction de son père afin de porter ici-bas la bonne parole de celui-ci. Habitué aux manières glaçantes de son monde, il pêcha par une trop grande propension à terrifier les gens, infligeant des rythmes lourds des ambiances noires. Progressivement il s’adonnera aux lois du marketing et invita la crème du côté obscur musical (le mainstream) pour des mélopées de plus en plus entraînantes. Cette année en accouchant de vulnérable, il devait mettre une touche finale à son programme, avant de quitter ce monde. Mais la mission première non effectuée, il aura tout le loisir de se perdre au milieu d’un grand cirque médiatique et au combien démoniaque. Forme de boomerang en trois dimensions, Tricky réalise au fond que ce qui l’intéresse c’est la lumière et le soleil, et que cette période dans le sombre n’était qu’un purgatoire nécessaire à ce charbon se voulant pierre précieuse. Il est juste triste de constater que les bagues me vont très mal, et que poser cette pierre en bijou est du domaine de l’illusoire. Tricky s’est grillé les ailes et est devenu un musicien comme les autres, sans l’ombre d’une fêlure. Pas très vulnérable tout cela.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.