> Critiques > Labelisés



Pour trouver le meilleur titre de jettison il faut attendre un instrumental (surrender to the sea) s’éloignant le plus possible des codes et conduites qu’il faut avoir quand on utilise les mélodies et les guitares pour attirer les filles. De U2 à coldplay si la recette a parfaitement marché, chez jettison il faudra repasser, que le groupe s’achète du lyrisme et des bassines de larmes. Heat wave est un disque parfait, comme pouvait être ceux d’unbilievable truth, travis ou encore shed seven, des disques qui vous accompagnent, mais avec qui vous aurez du mal à vivre. D’une compagnie tellement fade sur le long terme, ce disque prouvera ses mérites sur une courte durée, nous attrapant sans peine dans les mailles de filet comme all you get. On boudera notre plaisir quand le groupe parviendra à exploser les charts, comme cela doit être le cas chez nos amis ibériques. Nous nous conviendrons du plaisir de l’écouter le short encore humide et sablonneux de retour de la plage avant de passer aux choses sérieuses. Une bonne friandise.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.