> Critiques > Labelisés



Même s’ils suivent une chronologie (parfois) contrariée, nos rendez-vous avec Minor Majority semblent pourtant chaque fois rejouer la scène de la rencontre originelle : les Norvégiens entrouvrent la porte donnant sur l’intimité de leur folk-pop chaleureux aux traits fins et l’on entre, avec la certitude d’évoluer sous leurs regards bienveillants. Reasons To Hang Around reproduit à l’identique le sentiment de parfaite félicité laissé par ses prédécesseurs et notamment Up For You And I (2004). Guitares amères savamment caressées, compositions à la rondeur apaisante, voix thé au miel mi-Staple mi-Stipe de Pål Angelskar, convocation d’un violon hospitalier ou d’un banjo espiègle comme autant de reasons to hang around cet album. Disque de la semaine.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.