> Critiques > Labelisés



Astralwerks a eu la bonne idée de ressortir ce fabuleux disque du groupe suédois, leur premier. " Ta Det Lungt " sorti l’année dernière nous avait permis de découvrir ce groupe aux contours psychédéliques (faut voir leur pull aussi). Alors si " Stadsvandringar " est beaucoup plus pop, il est aussi un peu moins convainquant, car beaucoup plus traditionnel par la même occasion. Le disque commence par ce très grand " Stadsvandringar ", morceau éponyme, avec ces chœurs exceptionnels, sa guitare country, son rythme endiablé. Une entrée en matière qui met de suite dans le bain. La suite est une déferlante de morceaux pop, de psychédélisme, de solo de flûte, des accompagnements de Moog et autres refrains chantés à tue tête. " Solen Stiger Up " et son refrain à la flûte magnifique, " Over Stock Och Sten " et ses changements de rythme, ou encore " Krona " et son envie orientale, sont les prémices, les préparatifs de " Ta Det Lungt ". Du coup " Stadsvandringar " souffre un peu de quelques morceaux plus en dedans comme " Fest " ou " Natten Blir Dag ". Mais il n’en reste pas moins que le talent du groupe fut exposer au grand jour grâce à ce disque, dont certains morceaux valent à eux seuls l’achat du disque. Le chant en suédois vous empechera malgré tout de reprendre les refrains avec le groupe, à moins que vous ne soyez un adepte du yahourt. Enfin ça marche quand même, par contre ce n’est pas très agréable si vous avez des voisins. Dungen où l’amour des pulls bariolés. Un très bon disque. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.