> Critiques > Labelisés



Emmené par Mister Eleganz, Success est une nouvelle combinaison électro rock. Avec « Road To Billy Joe » les rockeurs n’auront plus peur d’user leur cuir sous une boule à facette, et les clubbeurs reverront à la baisse leur prétention cosmétique, admettant que l’on peut ne pas être métro sexuel, et pourtant, ne pas négliger la danse. Il est évident qu’après une écoute de « Road To Billy Joe » vous reprendrez en cœur cet hymne techno punk, dansant à user les semelles de vos mocassins bien cirés. Que dire de « Hard To Come » qui là vous fera perdre facilement six points de votre permis de conduire, pour peut que vous ayez abandonné l’écoute de rire & chansons sur l’auto radio au profit de ce EP dévastateur. Plus rock, voir punk, qu’electro, Success se sert des machines pour dynamiser une structure basique mais énergétique. Mention très spéciale au remix de « Hard To Come » par The Shoes, relecture sexuellement conseillée au queue molle, moment d’une violence rentrée rare. Success semble tracer un chemin du non repos.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.