> Critiques > Labelisés



Cette collaboration est finalement assez logique. Cela faisait un petit moment que Matt Sweeney accompagnait, Will Oldham, ah non Bonnie Prince Billy pardon…Ah oui mais il accompagnait déjà Will Ol…ah non pardon Bonnie Prince Billy du temps de Palace Brothers. Bon hein…Une collaboration digne du parcours dantesque des deux hommes, un disque magnifique. " Superwolf " combine la voix si particulière de Matt Sweeney et la cowboy attitude de Will Oldham (ou Bonnie prince Billy…ou " L’autre " pour faire simple). Les voix se marient parfaitement, la guitare se suffit à elle-même, et l’on écoute tranquillement, en laissant dérouler les notes, les ritournelles pop servies par les bellâtres. On aurait pu croire finalement que ce serait un disque solo de Will Oldham, mais Matt Sweeney apporte ses élans de guitare saturée comme sur le fabuleux " Goat and Ram " sa voix en fil rouge, toujours présente, mais que l’on entend à peine. Une immersion dans un environnement chaleureux, comme si tout était si paisible, que rien ne pouvait vous arriver. " Superwolf " réuni finalement ce que chacun pouvait apporter de meilleur à l’autre : Will Oldham est venu avec un encrier et quelques mots et Matt Sweeney a ramené sa vieille guitare qui craque. Ils se sont réunis dans une maison en bois, dans une boule de neige (vous savez les boules de neige souvenir, on les remue et il tombe de la neige), on a secoué le tout… "Superwolf " est un excellent souvenir, à offrir, car pour une fois c’est de bon goût.