> Critiques > Labelisés



Si la sensualité (voir plus) devait avoir un visage et une voix, elle aurait le visage de Roisin et sa voix, le tout avec cette coupe de cheveux à son époque brunette à la limite de la provocation même dans un habillé ne laissant rien voir de la peau. Roisin aurait pu être une diva soul, au lieu de cela elle prit le train du trip hop et le décora en machine à danser et à s’accoupler. Cette compilation nous fait voir une évidence, Moloko a sorti en dix ans quelques un des meilleurs singles. Entre Time Is Now, Sing It Back, Fun For Me (comment ne pas penser à la danse de Roisin faisant sa moue dérangeante pour les pauvres hommes que nous sommes) Familiar Feeling, Pure Pleasure Seeker ou Flipside que de litres de sueur à ne pas contrôler son corps mais à maîtriser tant bien que mal. Roisin pourrait chanter des chants liturgiques que nous trouverions cela érotique et bien agréable à nos oreilles faussement chastes, et c’est en quoi Moloko est à part c’est que le mélange des genres n’est pas qu’une prise de risque vaine. Catalogue est une pure bombe, une réconciliation avec l’objet compilatoire , quand comme c’est le cas ici, tout est fait pour que nous nous sentions bien. A se procurer d’urgence.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.