> Critiques > Labelisés



Initials DC est un amant transi devant la beauté de ses belles, quitte à chanter son amour à Laura Palmer aussi faux que sa voix lui permet. Pop Corn pour Diane est une suite de chanson ayant pour héroïne une femme différente. Ces femmes sont en fait des prétextes à faire sauter dans une marmite Circa 1983 des grains de blé soufflés par une irrévérencieuse manière de faire de la pop pop pop music avec des bontempi poussiéreux. Initials DC prend à témoin un vendeur de costards lamés et se tourne une dernière fois sur son jean vintage. Pop Corn For Diane nous amuse, nous séduit sur des instants rares (Sunday pictures) mais présents, car avec cette bonne volonté Initials DC, sans renverser des montagnes, parvient à ne pas faire de son disque une soucoupe volante dans un mauvais film de Ed Wood victime de pop corn sautant pour le faire descendre.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.