> Critiques > Labelisés



Dale Cooper était-il dans les parages. Faisait-il un cauchemar dans un motel, dans une chambre jouxtant celle de Honey Harper ? Avait-il embarqué avec lui des ombres, des nuages, des brumes envahissantes pour recouvrir les dernières aspérités d’une modernité qui ne pourrait concevoir un retour dans un passé qui se diluerait dans le temps pour devenir notre présent. « Universal Country » est un EP où le mystère ne l’emporte pas sur l’atmosphère tout aussi chaude que spectrale.

Les quatre chansons habitées de fantômes, de senteurs, d’effluves de boissons qui nous donnent la force de ne pas tomber droit, sont des sirènes qui nous guident vers un ailleurs prenant, mais bizarre.

« Universal Country » est un disque annonciateur, une oeuvre qui nous introduit vers la félicité ou les catacombes. Vivement la suite, n’est ce pas Dale Cooper.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.