> Critiques > Labelisés



Allo ici la terre. Nous vous invitons à prendre place dans la navette n°007 en direction du cosmos. Veuillez ne pas attacher votre ceinture, mais munissez-vous d’un carnet à croquis numérique afin de retranscrire en images votre périple savoureux.

Les porteurs d’yeux de quatrième génération peuvent compter sur la présence dans le tiroir en bas du repose-pieds, d’un filtre à coller sur la vitre. Dès les premières centaines de kilomètres vous pourrez admirer la constellation Richard D. James. Il ne sera pas rare de vous sentir comme retrouvant des souvenirs oubliés, c’est un phénomène qui n’est pas étonnant sur notre compagnie, mais rassurez vous, vous ne retournerez pas dans le passé, le passé viendra à vous sans vous transporter dans un monde parallèle. Je tiens à rassurer également les plus émérites de nos passagers, nous suivons les lignes mélodiques, ce qui ne nous empêchera pas de croiser le chemin de nuages d’astéroïdes que nous appelons dans notre jargon, des dissonances ou des scories pour les adeptes des mots de deux syllabes. Pour ceux qui souhaitent visionner un film pendant le voyage nous conseillons un film des temps anciens avec Omar Sharif (un joueur de Poker de l’antiquité), car le périple du docteur Jivago se marrie très bien avec celui que nous vous proposons, mais dans une dimension géométrique tout autre.

Nous ferons une halte obligatoire sur le satellite Jarre, afin de rendre un hommage à un des précurseurs avant d’aller valider la suite de notre périple à l’organisme spatial Pierre Henry.

Pour la fin de ce périple, nous vous incitons à débrancher vos conductivités et de sortir votre machine à rêve du mode veille. Après une chanson nous serons heureux de vous accompagner dans un état de somnolence, vous conviant à une rêverie haletante, réconfortante ou non, pour le chemin du retour….À moins que comme moi, accompagnateur sur cette destination, vous finissiez par souhaiter des voyages sans retour. La compagnie Tara King th vous remercie de lui faire confiance.