> Critiques > Labelisés



Encore un groupe canadien qui mérite le détour. Et oui de la Colombie Britannique jusqu Québec, chaque coin de ce froid pays semble regorger de groupes aussi incongrus qu’indispensables. The Beans sont originaires de Vancouver et inner cosmosis est déjà leur quatrième album. Et cet album est pour le moins atypique. Le quintet semble sur inner cosmosis décliner la même mélodie mais sous différents aspects, sous différents rythmes, jusqu’à ce que la boucle soit boucler en quelque sorte. Certes si cela n’est pas évident dès la première écoute cela saute aux oreilles des qu’on connaît un peu les mélodies.Et cela se confirme quand on sait que le disque a été enregistrer en live, soit plus d’une heure. Et le résultat est assez fantastique : pensez par moments a the potomac accord (pour le piano), ou a do make say think pour les ambiances lunaires comme sur l’exceptionnel all suns. On a même parfois l’impression que des éléments d’improvisation se greffent à cette structure rendant le résultat encore plus étrange et extraordinaire. Il faut donc écouter le disque en entier sans jamais le couper, pour profiter pleinement de ce disque et de leur musique hypnotique. Un groupe atypique, pour une musique expérimentale mais sans tomber dans les clichés du genre et qui insuffle une bouffée d’air frais dans le paysage rock actuel. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.