> Critiques > Labelisés



Une fois n’est pas coutume nous allons vous parler d’un cd appâteur, d’un émise en bouche de cinq titres d’un album à paraître en Octobre. Déjà on vous en parle car à première vue, le label faisant bien les choses, le disque est présenté sous une forme soignée et non pas avec un verbatim comme titre et un polycopier en guise de track list. La pochette est jolie, et les titres présentés sont justes admirables. Archie, aka arch. Woodman est assurément quelqu’un de malade, un grand triste, qui comme un David Fritzpatrick se plongerait dans la musique pour oublier ce qui nous perturbe tous au final. Elevé au folk, Archie promène celui-ci dans des lieux nouveaux et neufs, entre post rock et pop song mélodique. Marchant sur un fil, il fait tanguer ses chansons, imposant à celles-ci des aventures qui pourraient les perdre, mais c’est sans compter avec ce musicien génial, qui entre « slowly singing » et « life’s a snowball » montre l’étendue d’un talent qui va nous faire détester la longueur du mois de septembre. Vite la suite.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.