> Critiques > Labelisés



Les premières neiges commencent à fondre dehors, le froid lui statufiant cette neige redevenue liquide. C’est un cycle qui finira certainement par l’évaporation. La vie est à l’image de ce cycle, une lente amélioration pour une sublimation finale quand plus rien ne bouge. Arturo En El Barco avec cet album nous propose une allégorie de ce chemin naturel, de cette suite des choses de la naissance à la vie, par le biais d’une musique aussi minérale que poétique. Ce sont certainement des anciens amis de classe qui ornent sur la pochette, comme pour mieux signifier le passage par un stade où la fin de l’innocence fera place à la froide réalité de la vie. Music For Students And Their Friends postule pour le ministère de la Nostalgie dans une démocratie au milieu de la nature, plus prêt de la transformation par le temps que par celle des hommes. On ne saura jamais si Beth Dorris, Kyle Parker ou encore Raymon Dotson ont vraiment existé, mais ne voulons d’ailleurs le savoir, car leur première vie qui est la source de cette inspiration allège aussi nos âmes. Terrassant de beauté.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.