> Critiques > Labelisés



Comment ne pas perdre de son mystère quand on ouvre son journal de l’année aux autres ? C’est cette question qu’Antoine Monzonis-calvet a du se poser avant de demander à d’autres musiciens de remixer son album un an. La réponse était toute trouver, rendre ces relectures aussi intime que les originaux, servant de paravent à celles-ci. Mais c’est plutôt une prolongation du plaisir qui se trame ici comme sur la fin de la chambre est vide mais tes petits pas résonnent, avec le chœur improbable de Paimboeuf qui donne à jouir. Expérience à télécharger sur le site du label, pour vous familiariser avec une année de rupture.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.