> Critiques > Labelisés



Mine de rien, les radio 4 reviennent sur le devant de la scène avec une régularité à faire pâlir de jalousie le moindre fan de My Bloody Valentine (qui y croit encore ?). Le groupe prend du galon et surtout redonne un nouveau souffle à une musique pouvant finir par tourner en rond. On en demeure pas moins sceptique face à ce changement de braqué. Plus pop (grass is greener) les américains font la guerre à la facilité en prenant tout à rebours mélangeant les styles comme Franck Leboeuf pouvait se mélanger les pinceaux. Disque méritant sans doute une plus longue écoute que la mienne, Enemies Like This pourrait dans le temps être le meilleur disque de Radio 4 pour son éclectisme (de Everything’s Question à As Far The Eye Can See il y a un monde) et pour sa possibilité d’inscrire le groupe dans le temps. On appelle cela une discographie. Pas radio gaga mais quand même...




 autres albums


 interviews


 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.