> Critiques > Labelisés



C’est compliqué. Compliqué parce que Logh avec ce troisième album ne nous simplifie pas la vie. " A sunset panorama " n’est pas évident, il demande beaucoup d’efforts, de la concentration et beaucoup de temps. On savait déjà que le groupe suédois était adepte du contre-pied, de la mélodie aigre douce, du tempo déstructuré. Mais tout est poussé à l’extrême ici. Enregistré en live en une dizaine d’heure " A sunset panorama " a d’entrée le mérite de semer le doute, de brouiller les pistes. Et ce n’est pas le DVD accompagnant le disque, montrant l’enregistrement de tous les morceaux, qui pourra nous guider vers l’épilogue. Car il va bien falloir en trouver un. Après hésitations, perturbations et interrogations, " A sunset panorama " est un disque qui mérite le détour. Peut être parfois trop compliqué, il perd un peu de fluidité. Mais cette atmosphère tendue et pesante, donne au disque un grain qu’aucun autre ne peut avoir. Il y a de la beauté " Ahabian ", des retours en arrière " Destinymanifesto " et de la grandeur " the Big Sleep ". Rien n’est fait pour que vous puissiez respirer entre deux morceaux, rien n’est fait pour que vous puissiez étudier le problème entre deux morceaux. Ce disque vous prendra aux tripes, vous pincera le cœur, vous fera monter quelques envies noires. Logh est un unique exemplaire. " A sunset panaroma " est un disque très personnel, que l’on ne fera pas écouter si facilement aux autres. Et finalement je crois que c’est cela la marque des grands disques, l’attachement et l’émotion. Ce fut compliqué. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.