> Critiques > Labelisés



Fumeuse accroche d’une feuille de presse, la rencontre en Gaisnbourg et Eno. Et non, pas d’Eno ni de Gainsbourg (exit peut être le « en cas de crise je préconise » circa you’re under arrest) Rodolphe Burger sous les comprimés multicolor de Doctor L. après Meteor Show et Murnau, doctor kidnappe certaines guitares pour les habiller pour un carnaval entre bluegrass, orientalisme et tribalisme. Exit Kat Onoma, si l’on excepte les langues de chat qui se marient parfaitement à cette diction humide et roque. Dire des langues de chat n’est pas donné à tout le monde, comme il sera difficile d’entendre les calpoties sur la touchante elle est pas belle ma chérie. Certains portent des oriflammes,avec Rodolphe Egal zero était son tract politique. Ensemble, chanson politique dans la veine du cultissime égal zero. L’avoir enchainé avec la leçon d’arabe accompagné de Rachid Taha cela a quelque chose de savoureux. Le « pas lepen de nous inviter » claque et contourne le ridicule pour faire du jeu de mots un art. Revenons à la leçon, l’abécédaire et sa phrase sublime de sens « les enfants étaient dans la rue ». Diner avec Rodolphe Burger doit être aussi reposant que d’écouter Beaster de Bout en bout sur une autoroute libre de bouchon. Chez lui le repos n’existe pas, sauf peut être quand une partie de soit est le sujet de la conversation. Les guitares doivent elles en souffrir, elles n’ont jamais été aussi présentes que sur ce nouvel album, doivent elles en perdre le nord. Disque peut-être plus spontané que Meteor Show qui avait remporté les suffrages par la surprise provoquée, No sport conforte la route mais de façon plus cahotique, plus libre sans idée de base. No sport phrase mythique d’un Churchill à peine connu dans son pays par les générations présentes (un personnage inventé…non mais). No sport car quand on dresse le bilan de ce disque, l’esprit se muscle et le corps semble s’épurer. La rencontre de Rodolphe Burger et de lui-même, un nouveau nid extraordinaire, organique et synthétique. Tuons Gérard Holtz.