> Critiques > Labelisés


  • 1er septembre 2017 /
    Daughter
    “Burn It Down” (4ad)

    rédigé par Cathedrale
    3 votes
      (10/10 - 3 votes) notez cet album


Chamber pop oui, pourquoi pas, j’imagine aisément un gamin maigre à la peau chlorée et aux cheveux noirs hirsutes faire face à son miroir, les poings serrés contre ses côtes saillantes.

Il songe à tout et rien à la fois, un tourbillon dément lui vrille l’intérieur du crâne, malgré son jeune âge ses réflexions tutoient les sommets. Glacé des pieds aux oreilles, un slip blanc cachant son sexe rabougri, il tremble.

Son coeur bat la chamade à l’écoute de ce titre fou, Burn it Down résonne comme une prière entre les murs de sa chambre, sous son lit une fille à la voix de feu se tord de douleur en gueulant. Pétrifié par sa propre inconstance, le garçon ne bouge pas et pleure, impuissant.

Si depuis la naissance nous avions retenus nos larmes, la Terre serait morte de soif.

Je fredonne ce morceau en priant pour que l’album soit de la même trempe. waow !




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.