> Critiques > Labelisés



C’est parfois plus intéressant de prendre la discographie d’un groupe dans le sens inverse. Etant un des premiers groupes de free folk à avoir été signé sur un label important (Jagjaguwar), beaucoup d’entre vous auront découvert ce groupe par l’intermédiaire du plus classique, mais pas moins magnifique " Life and Love in Sparow’s Meadow ". Un an plus tôt était donc sorti, ce somptueux " One Thousand Bird Ceremony ", un disque plus recherché, un disque aimant les plantes et la nature. Un disque onirique, riche et joyeux, embelli par ces petits oiseaux, les voix entremêlées de Donaldson et Quinn, et par une recherche constante du bonheur. Tout le disque semble tourner autour de " One Thousand Birds ", la vraie raison d’exister du groupe, à savoir la relation avec la nature et comment mettre en musique cet amour forcément réciproque. Bon ça peut paraître un peu con comme définition, mais quand vous rentrez dans tous ces disques cela devient évident, et " One Thousand Bird Ceremony " n’en est qu’un superbe exemple parmi tant d’autres. Je crois que je le répète à chaque fois, mais je continuerai tant que vous ne comprendrez pas mais Glenn Donaldson est un génie. Le génie vert. Un grand disque de folk, de prairies, de faune et de flore. En vous remerciant.