> Critiques > Labelisés



Dead Bees est un label de groupe à guitares, sachant qu’une bonne masse de nos congénères pratiquent l’instrument à six cordes (sauf Vincent Delerm…ouf) le choix de l’ouverture de la focale est grand. Avec Eyelash Pulse le label a ouvert un grand angle allant d’un post rock cintré dans ses fringues et une pop rock mélancolique (évasion) qui devrait ravir les amateurs de ballades à deux au bord d’une falaise en phase de destruction. C’est en utilisant des lentes digressions qui ne sont pas sans nous rappeler le meilleur de Mogwai ou Tortoise (double one) que Double One prendra son essor, bien plus, quoique, sur eleven où nous avons l’ennui comme compagne, puis un chœur lointain se plongeant dans nos troubles les plus intimes. On pense autant à Radiohead qu’à la marche funèbre un soir de jeu de rôle dans une annexe du temple solaire. Un morceau que l’on sent orphelin d’aboutissement. Eyelash Pulse est entre deux mondes la mélancolie et la rage de l’être (velvet). Espérons que l’heure du choix n’est pas pour demain, car la dualité lui va pas mal.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.