> Critiques > Labelisés



Black forest/Black Sea est un duo, doté d’un guitariste et d’une violoncelliste. Ils ont arpenté les scènes avec les finlandais Es, Kemialliset Ystävät, ou les américains Gravenhurst ou The One Ensemble of Daniel Padden. Et " Radiant Symmetry " est le résultat de cette union entre tous ces gens merveilleux, troubadours modernes du folk libre. Chaque morceau est fait d’improvisation, de moments de bonheur étirés. Chaque morceau porte le nom de l’endroit où il a été enregistré. La musique est volage, tendant à la fois vers l’expérimentation sonore, les larsens, mais également à de purs moments de merveille, où le mélange entre l’instrument classique et l’élément plus rock, prend tout son sens et nous délivre une merveilleuse passion pour ce disque. Ce n’est pas toujours facile, ni évident, mais même dans l’abstraction, ils arrivent à nous donner l’envie de continuer. Avec eux. Comme ces deux morceaux enregistrés à Tampere en Finlande, où cette union entre une acoustique simple et un environnement compliqué, accouche de deux morceaux à la fois superbe et intriguant. On appréciera d’autant plus le final, cet extraordinaire morceau, " Talbot Hotel, Stroke-on-Trent, England " long de quinze minutes, épurées, où toute la sensualité du disque ressort, où la musique est d’une simple beauté. On se croirait dans un disque des Rachel’s, on se croirait près de quelqu’un qu’on aime, on se croirait près d’une source de chaleur. Une fois de plus on ressort fatigué mais heureux, et on les remercie. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.