> Critiques > Labellisés


  • 11 novembre 2008 /
    Senor coconut
    “Around the world with Senor Coconut ” (Pias)

    rédigé par gdo
    6 votes
      (6/10 - 6 votes) notez cet album


Notre penchant anti teuton nous amène souvent à prendre les allemands pour des gens sinistres, vivant dans la droiture, dans le confort de la ligne droite, laissant la poésie et les fioritures pour les latins que nous sommes. C’est ne pas connaître el señor coconut pour penser cela, maitre de la reprise décalée, donnant à la pop et la techno contemporaine une nouvelle assise toute latino, dans un sens du détail que peut impressionner. Daft Punk est ici découpé en rondelle de chapeau, Eurythmics a le droit de ressortir du cimetière duquel nous ne voulions jamais les voir sortir, quand à Prince, il n’a jamais joué dans une ambiance aussi chaude, aussi moite, pouvant accélérer le réchauffement climatique et la fonte des glaces. Déconcertantes au premier abord, ses reprises sont des joyaux, des pièces d’orfèvrerie, un sens du détail sans commune mesure. A noter le clin d’œil au dadada, déjà ovni à l’époque de sa sortie. Faites cuire les grillades, préparer un mezcal, el señor coconut est de retour.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.