> Critiques > Labellisés


  • 10 novembre 2008 /
    Bob Mould
    “Modulate”

    rédigé par gdo
    2 votes
      (4/10 - 2 votes) notez cet album


C’est avec bien des regrets que nous nous étions fait à l’idée de ne plus rien recevoir de neuf de chez Bob Mould. C’est certainement cramé par trop d’électricité que l’artilleur responsable d’un des plus grands disques de ces trente dernières années (beauté) avait décidait de débrancher le courant et de vivre loin du courant alternatif. Mais c’est mal connaître les réserves de bob mould. Et pas d’erreur sur le contenu, car même en adéquation avec sa marque de fabrique, bob avance, après avoir annoncé un arrêt quasi définitif. Modulate intrigue d’entrée par ses rythmes quasi dansant (sunset safety glass) chose peut commune chez l’homme au sucre caramélisé, même si a good idea reste une des plus grandes sensations corporelles sur une piste de danse. Mais du bob Mould pure jus vous en aurez également sur (semper fi), un rien rétrograde mais réponse efficace à l’attente. Non, je blague c’est la nouvelle danse officielle écossaise pour le prochain tournoi des cinq nations. Impressionnante machine à bouger derrière, attaché à un mur sonique. Toujours dans l’expérimentation sonore, Bob Mould la met aux services d’une machine burlesque (homecoming parade), comme une apologie de la contrainte explosé. Pour remplacer les pics de décibels, il c’est créé une ménagerie de petits bruits, s’accommodant de cette situation pour transfigurer une relation sonique des plus remarquable. Si par la suite l’ex Husker du atténuera les distances avec son passé il dévoilera de nouveau attraits pour les boucles (le génial quasar, le très new order Homery) mais nous achèvera par un author’s lament avec la peau et les os, confirmant que Bob n’était en rien un consultant, juste l’un des plus grand dynamiteur sonique de ces vingt dernières années, et il serait plus que tant de lui rendre des lauriers plus que mérités. Modulate peut y contribuer, même si le sampleur nargue la guitare.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.