> Critiques > Labelisés



Edité à 525 exemplaires, teased est un album de remixes du premier album d’Angil, offert aux abonnés de la hidden list, ou que vous pouvez vous procurez (si vous vous dépêchez) sur la mailorder de unique records. Les habitués d’Angil pourront toujours dire, après l’avoir vu en concert, que le stéphanois avait de lui-même déjà depuis belle lurette fait une relecture quasi permanente de son disque, celui fixant les chansons dans l’instant plus que dans la durée. La nouveauté est que les titres sont offerts à une dream team de remixeurs ou musiciens, donnant libre court à leurs envies. Au générique on reconnaîtra Supercilious, Laudanum, Lunt , Tex La Homa ou encore B R OAD WAY, découvrant dDamage, ads ( r), Audrey Kiritchenko ou Mbeu. Très attachés à la voix de Michael nous aurons du mal à nous attacher aux relectures noyant celle-ci sous des tonnes d’effets, perdant le charme de celle-ci au profit d’un étouffement progressif du charme des titres. Dans mon panier nous garderons donc "an old acquaintanced" transformé en "acquainted with the sound of his world" par l’electro de adsr. A long way to be happy, darlene said sera magnifié par Audrey Kiritchenko, le titre devenant inside the cello, mais surtout prenant une intensité nouvelle. "Soulshop" sous les doigts de Laudanum devient un titre…de Laudanum pouvant figurer sans peine sous le dernier album de Mathieu Malon. La palme reviendra à Tex La Homa, Matt Shaw emmenant Angil dans un univers vaporeux. "No more guitars" décolle pour ne jamais retoucher terre, se trouvant en apesanteur, endroit où il pourra croiser l’invisible remix de Lunt. En s’offrant Angil laisse des portes grandes ouvertes, aérant encore plus un répertoire déjà pas mal secoué. Déroutant.

We are unique records