> Critiques > Labelisés


  • 8 janvier 2008 /
    Le loup
    “the throne of the third heaven of the nations millennium general assembly” (Talitres)

    rédigé par Gérald de Oliveira
    9 votes
      (5/10 - 9 votes) notez cet album


Les oeuvres artistiques sont souvent le témoignage de l’importance des paradoxes. Quand Sam Smikoff instigateur du projet Le loup a commencé l’écriture de ce premier album, celui-ci traversait une période terrible de son existence, le genre de moment pendant lesquels parfois on se demande pourquoi continuer. Le paradoxe c’est que les morceaux de The throne of the third heaven of the nations ’ millennium general assembly (titre tiré d’une oeuvre de l’artiste James Hampton) ne dégage pas une ambiance de torpeur. Inspiré de l’enfer de Dante, l’album de Le Loup est une quête une exploration au plus profond de l’âme quand celle-ci n’est pas au mieux. On découvre dés lors des possibilities infinies de l’esprit quand il se permet de divaguer. Sorte de tour de babel l’écriture de Sam Simkoff est un tourbillon qui absorbe tout ce qui l’entoure. We ars gods ! We are wolves ! est le paroxysme de cette écriture libre et dépourvue de contrainte. A l’image d’Animal Collective (la folie furieuse en moins peut être) les chansons de Le loup s’aventurent là où le vent les portera, comme une fuite en avant obligatoire (canto I & canto xxxvi) que nous serions bien incapable d’empêcher mais les premiers à suivre. Une divine tragédie.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.