> Critiques > Labelisés


  • 6 mars 2009 /
    Idaho
    “The forbidden ep Alas : special edition” (Talitres)

    rédigé par Jim
    11 votes
      (7/10 - 11 votes) notez cet album


Né au début des années 90 et précocement affilié au « sadcore » ou « slowcore », mouvement initié à l’époque par les sous-estimés Codeine, Idaho a toujours côtoyé l’anonymat au même titre que Bedhead, Acetone et Red house painters. Cantonné au banc de touche de l’indie pop aux côtés de Mark Kozelek, Jeff Martin, l’unique tête pensante du groupe californien, prend aujourd’hui l’initiative de rééditer deux albums quasiment introuvables jusque là (ou à des prix prohibitifs). Une réédition salutaire entreprise en collaboration avec l’excellente structure bordelaise Talitres qui nous donne une nouvelle fois la possibilité d’exploiter la mine d’or que constitue le slowcore des 90’s. Pour autant, Idaho est un spécialiste du brouillage de pistes et peine de ce biais à être étiqueté. A trois premiers opus façonnés pour les guitares pesantes et les distorsions, dont l’album Three Sheets to the Wind constitue sans doute l’apogée, succède un cycle amorcé justement par Alas qui esquisse les contours d’une pop planante. De cette période sereine et plutôt acoustique, point de départ d’un long chemin vers l’épure (couronnée par le dernier opus en date, The lone gunman), on retiendra plusieurs perles marquées aussi bien du sceau de la pop lumineuse (Goldenseal, Only in the desert) que de celui de la lenteur hallucinée (le bien nommé Bass Crawl), sans oublier les premières dérives vers les bidouilles électroniques (Scrawny). Les amateurs d’arpèges vaporeux et de mélodies atmosphériques y trouveront leur compte et pousseront peut être les portes de la discographie de Jeff Martin demeurées pour l’instant trop souvent closes.

Cette présente édition fait l’objet d’un CD bonus, qui regroupe six titres récents composés par Jeff Martin pour des séries ou fictions américaines. L’occasion d’écouter le songwriter se prêter à des essais expérimentaux pas toujours indispensables.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales