> Critiques > Labelisés


  • 6 mars 2009 /
    Hot hot heat
    “make up the breakdown”

    rédigé par O.W.
      notez cet album


Les nouveaux faiseurs de rock, on commence à s’en lasser. Et quand cette lassitude se mêle à la nullité, on en arrive même à s’énerver. Et les hot hot heat, ça frappe vraiment dans le mille pour vous gonfler. Y a deux ans…c’aurait été un mauvais album de chansons rock, aujourd’hui, c’est l’héritier de toute une résurrection du groupe à guitare, trois kilomètres derrière les moins bons, 15 derrière les meilleurs, qui ne volent eux même pas au dela du visible à l’œil nu. Et écouter hot hot heat, c’est aussi pompant que de prononcer leur nom. La musique de hot hot heat fait - paraît-il - danser, et moi je me demande qui voudrait danser là dessus. Perdus quelque part dans un océan de ceux voudraient voler et du coup se noient, hot hot heat aura le loisir de croiser dans sa chute vers les abymes les fossiles des plus illustres daubes à qui ils font penser...la musique populaire des années 80 ! Parce que hot hot heat, finalement, c’est que du disco à guitare, un truc à faire bouger les cons, sauf que ces gars là se prennent certainement pour autre chose. Mais personnellement, je me fous royalement de ce qu’il y a dans la tête à hot hot heat…s’il y en a une.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.