> Critiques > Labelisés


  • 12 janvier 2009 /
    Stromba
    “Tales From The Sitting Room ” (FatCat Records)

    6 votes
      (6/10 - 6 votes) notez cet album


Stromba enregistre son premier long format dans le salon de l’un de ses producteurs, Tom Tyler (une des deux têtes pensantes de Stromba avec James Dyer). D’où le titre de l’album. Des contes en provenance du salon. Mais Stromba voyage, même mollement lové dans le creux d’un canapé. Avec Tales From The Sitting Room, la formation à géographie variable composée désormais de sept musiciens prend un billet open pour le monde. Son esprit ouvert et aventureux lui autorise des passages de frontières musicales, virtuels et singuliers. Ainsi si le passeport indique nettement l’origine electro de Stromba (un grand nombre de morceaux semble germer à partir d’un sample dont le groupe s’affranchit très vite pour composer une musique mutante), le contact avec les autochtones jazz , disco ou dub l’enrichit. Prenez le titre introductif " Camel Spit " excellente bande-son d’un documentaire sur Istanbul tant il paraît hésiter sur plus de sept minutes entre une escapade sur le continent asiatique et un retour à l’Europe. Rythmique jazzy sur tambours à peau tendues, saxophone d’où s’extraient des sonorités orientalisantes et contrebasse en douanier enfumé. Par la suite, personne ne vient déchirer l’écran de fumée ; ni " Septic Skank " et son dub échoïsé, ni " Blue Skin " qui fleure bon l’esprit d’un Miles Davis. Les choses se précipitent gentiment à partir du cinquième titre : " Invisible Stink " ramène Stromba sur ses terres hip-hop d’origine avant de virer jazz pour auditeur speedé. " Giddy-Up " finit de sonner le réveil, rythmé par un beat afro-disco. Point trop n’en faut pour nos nouveaux amis qui retrouvent le confort de leur intérieur pour quatre titres de conclusion qui glissent avec grâce vers le dub narcotique (" Tickle Me Dub ") ou la transe sur fond de gamelan (" Swanp Donkey "). Quelques mois après le maxi Giddy-Up, Stromba élargit donc le catalogue de son agence de voyages par l’esprit. Organique et Classe.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.