> Critiques > Labelisés



L’année avait plutôt moyennement commencé pour Davenport, avec la sortie du quelconque " Bucolic Pigtics " sorte d’essai électronique un poil raté. Peut être que cela a agacé Clay Ruby, qui du coup a sorti énormément de choses. Dans la série Davenport Family, le " Boxset " (regroupant 5 cds), " Field Tales " un peu sur le même principe communautaire, de rassembler tout sous un même totem. Et sous Davenport, voilà que pointe " Rabbits Foot Propeller " chez Three Lobed (à ma connaissance le premier vrai CD du groupe) et " The Hands of Worm Heaven " chez Time Lag, un grand label. Evidemment ces deux disques sont à posséder absolument, d’autant plus que vous n’aurez pas l’excuse du nombre limité, enfin surtout pour " Rabbits Foot Propeller ". Deux grands disques, longs, contraignants, fatiguant, mais beaux et mystiques. Construit autour de field recordings, d’incantations, d’une multitude d’instruments, de rythmes, Davenport est généreux. Il y a cependant une nette démarcation entre les deux disques, " Rabbits Foot Propeller " est beaucoup plus long et plus découpé, et surtout beaucoup plus abstrait. Le disque est basé sur les voix, quelques grésillements et autres drones et demandent plus de temps d’assimilation. Si vous souhaitez choisir la facilité, choisissez plutôt " The Hands of Worm Heaven " sur lequel figurent de magnifiques morceaux comme les fabuleux " The Spells we know ", et " Response from worm Heaven ", de vrais frères siamois, indissociables, qui tirent leur force de l’onirisme musical joué par leurs géniteurs. " Rabbits Foot Propeller " ressemble lui à un disque de Kemialliset Ystavat, angoissant, demandant de la patience pour l’appréhender, et découvrir les détails. Car ce disque se joue sur du détail : la voix, l’utilisation systématique du field recordings et donc de l’arbitraire et une instrumentation limitée à quelques guitares ou flûtes sans fausses notes. Davenport est réellement un groupe important, multipliant les beautés célestes. N’oubliez pas que " Springtime on Saturnalia " est l’œuvre de leur génie. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.