> Critiques > Labelisés



Bip bip. Ce disque commence par un bip bip. Vous savez les bip bip qu’aimait Olivia tremor Control, ces samples passés à l’envers. Stars like fleas où l’anti chambre des stars de l’indie…Je vous laisse chercher par vous-même le line up de ce groupe, qui signe avec sun lights down on the fence son premier album. Une goutte de lait dans un océan de café. Stars like fleas, adoucit, enlève l’amertume, touche du bout des lèvres les contours d’une tasse en velours. Les voix qu’on dirait parfois sorti de cLOUDDEAD, ses éléments électroniques subtilisés à dntel…Oui en quelque sorte, Sun lights down on the fence, semble venir du yorkshire, contrée des frères Adams, contrée d’une des plus belles musiques qu’il soit, d’un groupe hors norme…Hood. Des rythmes jazzy, des intrusions électroniques, mêlées à une guitare acoustique ou à un piano…on y est, on le sent, tout ceci nous semble si familier, si proche de choses qu’on aime, ces notes dont la saveur nous rappelle celle d’une immense beauté. Du coup ce disque ne peut être mauvais. Et il ne l’est pas d’ailleurs, il est même au-delà de nos attentes, il est fabuleux, émerveillant. Il fait partie de ces disques qu’on écoute une fois, pour voir, puis on passe à autre chose, et quand on y revient, bien justement on n’en revient pas et on s’étonne, on se demande pourquoi on l’avait laissé de côté. Mais quand on connaît le line up du groupe on ne pouvait espérer autre chose. Si vous ne deviez écouter qu’un seul morceau de ce disque, je ne saurai que trop vous conseillez le phénoménal On a generous day, un espèce de concentré de stars like fleas, dans lequel vous trouverez tout ce que le groupe peut faire et c’est assez impressionnant. C’est de circonstance, alors c’est à découvrir absolument. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.