> Critiques > Labelisés



François Virot est l’enfant pas sage de l’écurie Clapping Music. Outre des albums sortis sous son nom, il accumule les publications avec Clara Clara et Réveille. C’est sous ce dernier alias qu’il sort un album de rock péchu. De prime abord, "Broken" sonne comme beaucoup d’albums Lo-Fi. Et puis, écoute après écoute, les nuances sortent, la puissance s’estompe, le côté DIY prend de l’ampleur.

D’abord, on y retrouve l’énergie brute des Pixies ou de Pavement. Mais Réveille a un petit quelque chose de différent : sa manière d’enregistrer proche de la rupture, sur la corde raide. Le son est limite et pourtant parfait, la voix près de la fausse note mais n’y tombe jamais.

Et comme sur l’excellent album "Yes or No" de François Virot, l’expression musicale est limitée à son strict minimum : guitare / batterie / voix (au pluriel, puisque Réveille compte aussi Lisa Duroux, la compagne de Virot, dans ses rangs).

Bref, tout cela pour dire que Réveille va faire bouger la rentrée. Ou pas. Mais dans ce cas, ce serait une grave erreur de rockeurs !




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.