> Critiques > Labelisés



Le style est reconnaissable entre tous, Papier Tigre a une "touch". Les lignes mélodiques sont cassées, la rythmique qui ne se satisfait pas de jouer le rôle de faire valoir cantonner a un rôle de second couteau ne faisant que du binaire, chez Papier Tigre la batterie fait savoir qu’elle existe, et qu’elle peut même faire sa loi. Le chant de Eric Pasquereau fidèle à lui même, porté qu’il est à par le chaos. Un son sans concession.

La nouveauté est à chercher sur la face AA et non B, avec « The Difficult Age », un souffle nouveau nous gifle les joues et surtout les oreilles. Tout se fait avec une souplesse étonnante, mais plus le titre avance, plus il se tend violement, revenant quand même progressivement à ses premières lignes de guitares lumineuses.

Ce single est la première sortie sur le label de Chicago Sick Room Records, disque servant d’entrée à une tournée de 19 dates. Papier Tigre rugi avec la souplesse d’un marsupilami.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.