> Critiques > Labelisés



Alors qu’Haneke et son cinéma, souvent non conventionnel, remportait la palme d’or, Slon, groupe partageant la nationalité Autrichienne avec le réalisateur, lui, sortait un album académique. Élève du post rock, Slon ne fait pas un pas de côté, pas un cheveux ne dépasse, la tenue est parfaite, le cartable bien rangé, et la blouse porte fièrement un blason cousu de fil d’or. Antenne n’a pas été sourd des écoutes successives des académiciens du post rock, on pourrait même que la théorie et la pratique sont ici des calques sans la moindre interstices. Alors c’est propre, c’est presque aussi pulpeux que la gerbe qui traverse la pochette, mais c’est d’un ennui, qui n’est pas sans nous rappeler les efforts de certains jeunes groupes, le soir des défaites de la musique. Entre un cinéma qui dérange et une musique qui se pâme sur ses livres, le choix sera simple. Post rock academy.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.