> Critiques > Labelisés


  • 12 janvier 2005 /
    Alterkicks
    “Do Everything I Taught You” (Fierce Panda)

    2 votes
      (3/10 - 2 votes) notez cet album


L’un des chroniqueurs du webzine britannique " A Musical Priority " l’écrivait récemment, dans un monde parfait Alterkicks atteindrait les hauteurs du classement des singles et renverrait la musique de Garou et Michel Sardou au rang d’illustration sonore pour produits Reflets de France. Eux qui se baignent avec délectation dans l’eau croupie d’une " Rivière de leur enfance " qui accueille en son lit son flot de nostalgie faisandée. Malheureusement nous résidons en France. Et l’on ne connaîtra pas la jouissance inhérente à la présentation de " Do Everything I Taught You ", premier des trois morceaux de cet EP aguicheur, sur le plateau du Hit Machine. On passera alors une nouvelle fois à côté d’un morceau pop parfait. A côté d’une structure flamencoisante portée par la voix " gorge serrée " de Martin Stilwell et zébrée par les guitares smithiennes (et ouais encore !) de Michael Oates. 3’15 d’histoire de la pop, de la Mersey aux Doves. On ne reprendra pas non plus en chœur l’un des refrains les plus accrocheurs de ces derniers mois. En lieu et place, Willy Denzey trustera les accessit et on ne pourra qu’espérer qu’il " n’existe pas ", ainsi qu’il le gémit. A des fins de consolation, on explorera alors " The Cannibal Hiking Disaster " et la démo " Do Me A Favour ". Deux morceaux solides qui promettent beaucoup, le premier parce qu’il convoque avec finesse l’esprit d’un Clinic qui ignorerait le fonctionnement de ses machines, le second parce qu’il colle un bourdon monstre mais délicieux avec une simple guitare et deux filets de voix mêlées. On guettera donc Alterkicks au coin du bois. Si tout se passe bien, ils substitueront leur monde parfait à ces stars à baffer.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.