> Critiques > Labelisés



On pourrait rapidement parler d’éclat, de ses guitares rageuses, ses mélodies et jeux de voix qui prennent racine d’écoute en écoute, cette pop rock décomplexée et bien élevée qui doit autant à Expérience (Seriees Of Catastrophes And Celebrations) qu’aux Sugarcubes (gegenstück) avec son lot de la la qui devraient faire un malheur. Eclat est une mine au gisement sans fin d’un minerai qui aurait connu toutes les dévaluations. On ne travail pas dans l’or, on fore où l’on peut, mais on prouve toujours que tout cela est encore nécessaire. Des guitares parfois trop bavardes se font voler la vedette par un duo entre velours et acier, entre chaud et froid entre application et désinvolture voulu. On retiendra les descentes de Every once a while, chanson en constante recherche d’un équilibre, jouant à cache cache avec lui. On ne saurait trop vous conseiller de ne pas voir en monochrome le reflet le son nom, ce groupe à un reflet intéressant, un éclat à apprivoiser. A suivre.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.