> Critiques > Labellisés


  • 11 janvier 2008 /
    Sugarshack
    “persepolis will burn again..ep” (Cellar records)

    rédigé par gdo
    5 votes
      (7/10 - 5 votes) notez cet album


Sugarshack en digne héritier d’Alexandre Le Grand, c’est ce que nous laisse entendre ce titre. Le feu de destruction comme menu proposé par ses compatriotes de la toile GYBE. Le feu il n’en sera jamais question, pas plus qu’il ne sera question de glace. Ce EP de Sugarshack est une caresse post rock comme Mogwai pouvait en délivrer pendant trois minutes avant de nous infliger un pain monumental. Pas de pain, pas de violence, mais toujours ce gimmick post rock, qui dans la mesure où il ne sert pas de démolisseur, mais plutôt de guide dans le désert, procède à un vrai désir de séduction. Mélancolie et caresse contre destruction et violence. Bonne pioche.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.