> Critiques > Labelisés



L’accroche du dossier de presse de cet album de 60 feelings est de laisser vos oreilles le voir pour vous. Présenté comme la bande son d’un film imaginaire, le mouvement des choses est la rencontre entre un dj et un guitariste avec comme point commun les BOF. Avant de monter le film c’est la musique qui est proposée, celle d’un polar noir. Proche de ce que l’on pourrait classer dans le easy listening, non loin de la french touch, cet album habille notre entourage sans jamais le déformer. Disque ambitieux, ce mouvement des choses manque de réelle consistance pour nourrir véritablement tout l’espace qu’il devrait combler faute d’image. Malheureusement il ne remplit que les instants sans intérêt que nous nous imposons parfois, que ce soit dans un ascenseur ou au milieu d’une bande de joueur de sudoku. Lèves-toi !! Pour ne pas t’assoupir. A découvrir.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.