> Critiques > Labelisés


  • 27 février 2010 /
    The zaar
    “all seems to be going weel...”

    rédigé par Gérald de Oliveira
    1 vote
      (8/10 - 1 vote) notez cet album


Depuis la sortie de dead elvis je m’inflige un rituel sans commune mesure, même chez les moines cisterciens. Chaque jour que m’offre le seigneur je le commence dans sa partie basse par l’écoute du dirt des death in vegas, plongeant droit comme un i sous un vent de force dix, dans cette boue poisseuse, mais réparatrice. Ce matin c’est sous l’emprise d’un reste de psychotrope consommé dans la partie haute de la journée que ma conscience pris possession de mon bras et le dirigea vers ce EP de the zaar, intimant alors mes oreilles de changer de petit déjeuner. Le i se transforma dés lors comme une ombre, le vent et la boue changeant de quartier effrayés que l’on puisse marcher sur leurs plates bandes sans les affects pouilleux de la descente aux enfers. Boulimie de rythme et d’enchevêtrement, ce EP stigmatise la quiétude du canapé pour lui proposer de façon autoritaire les contours d’une piste de dance se frottant avec les dogmes des papes de la frange ; Il en va s’en dire que pour le prochain conclave de cette internationale de la tête qui bouge intelligemment, the zaar pourra prétendre à une place papale, et par là même changer mes matins boueux. Énorme.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.