> Critiques > Labelisés



Pour tout amateur de douce musique nocturne, mélancolique à souhait, Labradford est un groupe majestueux. Sorti en 1997 Mi Media Naranja est et sera sûrement le plus bel album des américains. Des quelques groupes indispensables du mouvement post rock, Labradford n’est pas forcément le plus connu. Pourtant la musique de Labradford nous invite à regarder tomber la pluie, une mélancolie des plus douces nous berce jusque dans nos plus beaux rêves... Autant vous dire de suite le nom des chansons S, G, ou WR donc aucune identification possible entre le nom et la musique qui fait que l’on se concentre plus sur la musique et on se souvient des mélodies plus facilement. Pour eux de tels noms sont un simple jeu. D’une guitare coule un arpège, un violon, une batterie (tres rarement), des claviers qui nous feraient presque couler une petite larmette tellement c’est beau. Labradford créé des ambiances à l’instar de leur collègue Adam "Stars of the lid" Wiltzie avec lequel ils ont collaboré à plusieurs reprises, des ambiances souvent tristes, parfois enthousiastes, mais toujours exceptionnellement déroutantes. Mi Media Naranja est l’album qui fera connaître véritablement labradford. S’en suivra deux magnifiques albums, E Luxo So et Fixed Content, deux disques aussi magnifiques qu’indispensable. Labradford s’inscrit dans la cour des grands groupes mélancoliques, mais reste discret et c’est peut être ça qui fait sa force. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.