> Critiques > Labellisés



Phoenix n’est pas un groupe underground. Phoenix est depuis son premier album un groupe de pop, roi du dancefloor, malgré lui ou non. Alors on peut dire ce qu’on veut, mais ce groupe sait faire de sacrés morceaux de pop. Vous avez été sûrement gavé au Too Young, et au If I Ever Feel Better, mais sont ils de mauvais morceaux pour autant ? Je ne le pense pas. Alphabetical est un peu différent de United, dans le sens où l’on ressent moins ce coté kitsch assez présent sur le premier album. Mais franchement Everything is everything ou Victim of the crime, sont quand même de grands morceaux de pop. C’est sur qu’il n’est pas forcement facile d’adhérer à tout le disque car il y a quand même du déchet, mais faire une musique aussi efficace, jouissive et sans se prendre la tête, mérite plus qu’une simple estime populaire. Il a du groove dans ce disque, de grands passages, une intro qui ressemble au dernier Tortoise (You can’t blame it on anybody) et finalement Alphabetical est un très bon disque. Phoenix assoit un peu plus son statut de rois de la pop en France, rois populaires, mais pas forcement vendus. Sincèrement on ne sent pas vraiment leurs morceaux étudiés pour les passages radio (hormis la durée des chansons) et si je peux comprendre que l’on aime pas ce groupe, je ne comprends pas trop l’acharnement de certains quant à une musique peut être facile mais terriblement efficace et addictive. Leur faudra t il peut etre évolué un peu sortir de leur carcan, mais je ne doute pas de la capacité d’évolution de ce groupe. Everything is everything. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.