> Critiques > Labelisés



William Hut est le chanteur du groupe norvégien poor rich ones. William Hut sort un album solo, pop, magnifique. Un disque très mélancolique bercé par la belle voix de Hut, une musique riche, fait de violons, de notes de piano, d’arpèges de guitare… Un disque que n’aurait pas renier Chris dakota suite Hooson. On retrouve parfois sur le disque des morceaux assez étonnants comme l’instrumental bangalore homecoming queen, qu’on pourrait comparer au remix de fatboy slim du titre de cornershop brimful of asha, mais en mieux tout de même. Cependant on sens l’homme parfois à la limite d’un genre dont il ne faut pas grand-chose pour passer du coté obscur. Ainsi un titre tel que wood floors est assez raté, plongeant l’homme dans une pop outrageuse, un titre à oublier. Malgré tout ce disque possède assez de points forts, de moments intenses et beaux, pour lui décerner un prix de beauté. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.