> Critiques


  • 27 décembre 2019 /
    Gary Newman
    “Mon Bilan 2019”

    rédigé par G.Newman
    1 vote
      (10/10 - 1 vote) notez cet album


2019 en 19 disques ? Pourquoi 19, parce que 10 c’est pas assez, 29 çà faisait beaucoup même si cela aurait fait un bel hommage au très bon 2029 de Gontard, qui n’y est pas, mais un peu quand même du coup.

Mais il faut bien tenter d’isoler ceux qui ont été les plus proches de nous, au fil de ces derniers mois, sources de joie, d’envie, de force pour se lever le matin, de rage, de colère et de larmes par instant, d’apaisement à d’autres…bref, pour aider à ressentir, partager, vibrer….Car, si comme Truffaut le disait « Le cinéma a été créé pour intensifier la vie », la musique, elle, souvent, la cristallise. Alors, voilà, par ordre alphabétique.

ApparatLP5 – Mute Records

« It takes off a lot of anxiety »

A Winged Victory For The SullenThe Undivided Five – Ninja Tune

5 ans après Atomos, Dustin O’Halloran et Adam Bryanbaum Wiltzie signent une nouvelle merveille à la fois ample, orchestral, intime, émouvante…un album cinématique au pouvoir de fascination vertigineux.

Bruit NoirII/III – Ici d’Ailleurs

Pour Romy, pour le Panda que je n’ai pas croisé sur la ligne 9, pour compléter un top pour que dalle….

Camilla SparksssBrutal – On The Camper Records

En 2019, je ne sais pas combien de fois je me suis dis que je passais quand même beaucoup de temps sur Facebook, mais entre les pubs et les vidéos de chats, il y a quand même eu quelques moments un peu fous. Celui-là par exemple.

Cate Le BonReward – Mexican Summer

La lumière du jour compte, Cate Le Bon aussi. Tellement.

CentredumondeTigre avec états d’âme – L’église de la petite folie

« Continue de choisir pauvrement ».

David ChalminLa Terre Invisible – Ici d’Ailleurs

Un premier album tout simplement vertigineux. Coup d’essai et coup de maître.

ClippingThere existed an addiction to blood – Sub Pop

« Nothing is safe. Face it. »

https://music.youtube.com/watch?v=f...

Garden with LipsPelissandre – L’église de la petite folie

« Ouvres tes yeux un peu… »

Kim GordonNo Home Record – Matador Records

La patronne en 2019, c’est Kim. Tranquille.

https://music.youtube.com/watch?v=i...

Baptiste W HamonSoleil, Soleil, Bleu – BMG

Des bords de l’Yonne aux grands espaces américains, seul ou accompagné de Miossec, avec Baptiste W Hamon, « comme on est bien »….

https://music.youtube.com/watch?v=p...

Thomas JosephEffortless – Herzfeld

2019 ou le retour aux affaires du label strasbourgeois qui outre ce sublime disque aura électrisé le dancefloor avec Vaillant et chaviré les cœurs avec l’intime Hicks & Figuri

KompromatTraum und Existenz – Clivage

Une moité de Mansfield.TYA, Julia Lanoë, associé à Pascal Arbez-Nicolas plus connu sous le nom de Vitalic qui retrouve par des voies détournées Adèle Haenel sur un titre bouleversant. Imparable.

La FélineVie Future – Kwaidan Records

Une des plus belles chansons de l’année.

Mathieu MalonLe pas de côté – Monopsone.

De côté, oui, mais toujours aussi réussi. Et doublé gagnant avec le tout récent Skin Is The Limit avec le projet Breaking The Wave. Chapeau bas. Un zest d’électro en 2020 ?

Jérôme MinièreUne Clairière – Objet Disque

De la Forêt Numérique de 2018 à la Clairière de 2019, où nous emmènera Jérôme Minière en 2020 ?

PoupardNous avons joué tous les deux – Petrol Chips

Encore une année bien remplie chez Petrol Chips avec une mixtape de Noël géniale en cadeau de fin d’année. Foncez.

SwansLeaving Meaning – Young God & Mute Records

En décembre, ce disque fût une déflagration qui a fait voler en éclat la hiérarchie rock à guitares énervées jusqu’alors dominée par un beau trio composé de The Psychotic Monks, Black Midi et DIVV. Et moi aussi un peu au passage. L’enchainement du titre Leaving Meaning et de Sunfucker est probablement celui qui m’a le plus terrassé au cours des derniers mois : « Surrender….. » qu’il dit le monsieur. Ok. Si vous trouvez ce qui reste de moi, envoyez à ADA qui fera suivre.

https://music.youtube.com/watch?v=N...

Kate TempestThe Book of Traps and Lessons – American Recordings

Sans tube aussi évident que Perfect coffee sur son premier album, plus apaisé en surface, le spoken word acéré et ultra habité de l’anglaise n’en fait pas moins mouche.

https://music.youtube.com/watch?v=g...

Shannon WrightProvidence – Vicious Circle Recording

Providence, une évidence dans le bilan de 2019. Evidence devant la beauté infinie de ces 7 compositions au piano, la sensibilité à vif des textes et l’émotion procurée à l’écoute de ces 33 minutes. Emotion décuplée par la présence cette fois, de Shannon Wright derrière sa frange, avec son seul piano ou farouchement accrochée à sa guitare sur scène au Trianon il y a quelques semaines.

Zut, çà fait 20. Tant Pis. Allez, 2020, çà sera bien aussi !




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.