> Critiques > Labellisés



L’œil attiré, instantanément, comme aimanté par le bleu intense qui orne le sublime artwork signé Mâra Krastina & David Mamie ; l’œil intrigué ensuite par le regard baissé qui semble se soustraire au nôtre dans sa partie basse, telle une invitation tendue au recueillement, à l’introspection par Simone Aubert, connue en tant que chanteuse et batteuse du duo Hyperculte et qui avec Tout Bleu mène à terme son premier projet solo.

Les premiers instants de Au delà des (H)êtres tendent à confirmer ce sentiment : rythmique minimale, lente progression de guitares silvermontzionesques, de boucles atmosphériques sur lesquelles la voix de Simone Aubert impose une puissance ensorcelante. Le souffle au delà des (h)êtres est puissant. La voix envoutante. Le temps suspendu.

Envoutement qui se prolonge sur Tout Le Monde qui prend la suite en accentuant le côté électronique et ( légèrement) dansant en contrepoint d’un texte déchirant pour un morceau fascinant, addictif et bouleversant.

Sorcière, être Ange, la belle utopie de Mon conte, et plus encore Peur de Vivre, dont le texte fait écho de manière sidérante à l’actualité contestataire de cette fin d’année 2018, poursuivent l’exploration des hybridations électroniques, rythmiques tribales et distorsions vocales qui ne sont pas sans rappeler ceux de ÙØ ou de Fever Ray par instant.

Stolen Secrets retourne vers des bases plus proches des compositions de Hyperculte, plus direct et brut mais pour un titre tout aussi séduisant.

All That Matters et Over, qui concluent le disque, offrent deux nouveaux écrins troublants de mélancolie à la voix puissante et émouvante de Simone Aubert qui signe avec Tout Bleu un de ces disques à l’intimité immédiatement touchante.

Quand les yeux s’ouvrent de nouveau totalement au terme des 35 minutes du disque, le regard reste voilé par l’émotion, les joues légèrement humides mais le sourire hors-champ est lui aussi présent, franc et infiniment reconnaissant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.