> Critiques > Labelisés



Ils arrivent un peu de nulle part avec seulement deux cassettes derrière eux, et donc ce premier disque sorti chez Time Lag. " Death Chants " est un disque d’ailleurs, lancinant, aérien, beau et intriguant. Des instruments à foison, des flûtes enchantées, en passant par les guitares acoustiques et électriques, donnent au disque une richesse absolue et une volupté des plus agréables. L’entremêlement des voix masculines et féminines, apporte un plus indéniable aux compositions, qui sont pour la plupart proches d’un format de pop song. Pas tant réellement dans la composition, mais plutôt dans la facilité avec laquelle ce disque vous envoûte, dès les premières notes et ne vous lâche qu’au moment où la beauté vous aura submergé. Le disque se fini sur ce " Wet leaves " magnifique de simplicité, accompagné d’un drone, quelques notes de guitare, quelques cloches, d’une flûte lointaine, et la conviction qu’en réitérant de tels disques, ou en allant encore plus loin dans leur démarche, ces cinq jeunes gens nous seront aussi indispensable que les cèpes pour les lozériens. Une question de survie quoi. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.