> Critiques > Labellisés


  • 4 mars 2007 /
    Dj Medhi
    “The story of espion”

    rédigé par gdo
    2 votes
      (8/10 - 2 votes) notez cet album


Suite à une couverture des inrocks je décidais de me pencher sur le sort de mehdi ou plutôt Dj mehdi. Me pencher sur un disque de Dj c’est pourtant aussi dure pour moi que pour un amnésique sur son passé, quoique pour le malade ce n’est pas la volonté qui manque. C’est dans un monde inconnu et vierge d’a priori (menteur ?) que j’avance dans les sillons de ce LP du DJ (danse de jeune, du joint… dommage jospin ? !) afin de découvrir ce qui peut être facteur de réjouissance pour mes oreilles sensibles. Et bien à vrai dire si north star, cet instru m’engage à penser à faire fondre la glace, about m’encourage à tout remettre au congélateur histoire que les générations futures ne recommencent pas. Du rap à la sauce générique de trilogie dans les étoiles comme on oserait plus en faire. Toujours aussi malheureux dans ses choix sur I spy qui pour mieux régner choisi une classe de tocard. Premier de la classe chez les bas du front, futur concepteur réalisateur de jingle chez drucker. Vinia Mojica illuminera le anything is possible, morceau soyeux et magistral cousu de fil d’argent pas des doigts de fées. On se met alors à rêver d’une suite pour racheter le début, mais K-OS nous sert la soupe via un fooling you ridicule. Dés lors pour gagner du temps on branche le graveur et sélectionne les instrumentaux afin de concevoir un ep magnifique en lieu et place de ce LP bancale et rasoir. Coupez le.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.