> Critiques > Labelisés



C’est un pachyderme qui semble être la sauvage (sympathique) de ce EP, pas révolutionnaire, mais sympathique des Sauvage.

Les mouvements se suivent et souvent se ressemblent, reste aux groupes de prendre le bon wagon tant qu’il est encore temps, que les réservations soient encore pleines. Sauvage a choisi le train d’Animal Collective pour voyager. C’est bien fait, plutôt même bluffant par moment (Glory est un titre enthousiasmant), ca respire la jeunesse, l’enthousiasme et la culture, l’absence de contrainte.

Du coup en quatre titres ce sont coup de cœur sur coup de cœur, comme sur « Camel » que les deux parisiens se partagent avec une magie touchante, comme deux enfants qui joueraient avec la corde à sauter délivrée par une fée.

Fraicheur, liberté, esprit malin, il n’en faudrait pas plus pour nous pour en faire un solide espoir pour l’avenir, à moins que Sauvage perde avec ces quatre titres impeccables ses défenses pour lutter avec la durée. Un disque a apprivoiser.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.