> Critiques > Labelisés



On pourra toujours cracher dessus, force est de constater que les revues pop moderne servent au minimum à mettre un coup de projecteur sur les sensations underground du moment. A défaut de partager (toutes) leurs prises de position, on ne les remerciera jamais assez de s’être focalisé récemment sur Girls, The XX, Yacht et donc Vivian Girls. Ce trio exclusivement féminin composé de Cassie Ramone, Kickball Katy et Ali Koehler n’est pas sans rappeler une formation post-punk à l’esprit Do It Yourself, active à l’aube des 80’s, The Slits. Bien que moins politisées et revendicatrices que les brûlots qui composent le primitif Cut, les compositions des Vivian Girls se succèdent sur un même rythme effréné. Alliant l’énergie du mouvement punk aux mélodies pop des 60’s, Everything Goes Wrong éveille des résonances portant le sceau du grunge. Mieux encore que les Breeders, Vivian Girls martèle une formule instantanée et à fleur de peau (I Have No Fun, The End) sans tomber dans la facétie. En bouclant l’affaire avec le décalé Before I Start To Cry et ses choeurs monotones, ces écorchées vives offrent un instant de répit, histoire de prouver qu’elles savent aussi faire preuve de mélancolie. A suivre absolument.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.