> Critiques > Labelisés



On aime par ici les gens qui tentent de nous dire tout leur désarroi, leur tristesse. On aime par exemple des gens comme dakota suite. Et désormais on aime barzin. Une musique triste, un espèce de folk mélancolique qui nous touche en plein cœur. On est ici proche de dakota suite pour le piano, la voix. De labradford sur certains morceaux, pour l’instrumentation lente fait de quelques notes de guitares, et de piano. Mais un labradford chanté, voire murmuré comme sur le magnifique over my blue. Cependant malgré l’excellence de ce disque on peut lui reprocher son manque d’originalité. En effet on se doit en cette année fantastique d’être pointilleux, et barzin, souvent trop proche de ces influences, risque, malheureusement, de passer un peu inaperçu. La faute à pas de chance en quelque sorte. Toujours est il que l’on tient entre se oreilles un disque magnifique dont on aurait vraiment aimer qu’il squatte nos platines (comme disent les djeuns), mais qui dans une période faste, nous oblige à passer à autre chose. A découvrir absolument, mais à écouter plus tard. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.