> Critiques > Labelisés


  • 11 janvier 2008 /
    Tang
    “Another thousand days out of this world” (Emolution/Overcome )

    rédigé par Will
    11 votes
      (8/10 - 11 votes) notez cet album


Quelle baffe ! Les nordistes nous pondent là, après un premier jet déjà extrêmement convaincant, un album superbe, aussi puissant que mélodique, aussi rageur qu’émotionnel, sans aucune faille. A la croisée de l’émo, de la noise, du post rock, brièvement et délicieusement poppy sur quelques brefs passages, ce dix titres est un véritable chef d’œuvre. Et il risque fort de placer d’emblée le groupe sur les hauteurs du créneau réunissant les trois tendances décrites plus haut. On pense à Fugazi, à At The Drive In et à l’un des deux groupes issus de son split, les géniaux Sparta. On vogue entre vocaux braillés, instruments énervés, et leur exact contraire, les plages atmosphériques soulignant celles plus puissantes et vice-versa, et l’atmosphère créee par ce mélange puissant et groovy s’avérant immédiatement addictive. Aux sonorités aériennes succèdent les coups de boutoir, à la mélodie succède la rage, mais une rage savamment maîtrisée, intense mais toujours digeste. Et les dix titres présentés ici forment un ensemble impressionnant, compact et consistant, les compos trouvant leur juste équilibre et se distinguant chacune à leur niveau tout en étant quasi-indissociables. Je n’en citerai d’ailleurs aucune, cet album étant de ceux qu’on ne peut que s’envoyer dans son intégralité, et étant de surcroît d’une durée idéale…et même idéal tout court. Un standard du genre, ni plus ni moins, et d’ores et déjà un grand groupe français, à l’image des Sleeppers dans un créneau légèrement différent mais pas éloigné musicalement et dans l’esprit




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.