> Critiques > Labelisés



Sortir derrière le monument de cassure et de déflagration rythmique après la bombe des liars m’a paru inopportun. Et puis si le début de ce EP effectivement fait la nique aux amoureux de la rythmique régulière pour mieux faire osciller un corps qui est de plus en plus volumineux à force de disque à la production en je sais plus combien de point un cinq (welcom to stop) ce EP ne fera que s’alléger et devenir franchement attrayant avec comme point d’orgue coward with laws, petite tuerie pop rock elle même petite fille de the corpse and the carcass. Un rock parfois dure et syncopé mais un rock ouvertement ouvert vers autre chose que la possibilité de changer de pied sur les pédales du temps à voir défiler sur le côté de notre fenêtre. Plein de promesses.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.